[société] 10 morts à ngomedzap

Le sous-préfet de l’arrondissement de Ngomedzap Alfred Raymond Minkoumou vient de rendre public un communiqué en date  du 13 décembre décrivant les circonstances du décès des victimes.

 

Depuis mardi 06 décembre jusqu’au dimanche 11 décembre 2022, 10 personnes ont perdu la vie de manière suspecte, l’une après l’autre, dans le village Nnom-Nnam, dans l’arrondissement de Ngomedzap, département du Nyong et So’o, région du Centre. Tandis que sur les réseaux sociaux les hypothèses d’épidémie, de crash d’avion de nuit (accident d’un voyage mystique) ou celle d’Odontol (whisky de fabrication traditionnelle) mal conditionné sont avancées, le sous-préfet vient de projeter les premiers rayons de lumière dans le trouble.

Selon l’autorité administrative, « d’après les informations recueillies auprès des proches des personnes décédées, suivies du rapport du médecin, les victimes ont présenté les mêmes symptômes à savoir : hypertension de grade 3 ; Asthénie intense ; agitation suivie de délire ; flou visuel ; hyper sudation ». Mais, rien n’est encore clair. Aucun détail ici ne permet encore de connaitre la cause de la série de décès. La patience s’impose : « Une enquête inscrite et suivie par monsieur  le préfet du département de Nyong et So’o permettra dans les meilleurs délais de déterminer les causes exactes de ces multiples décès », explique l’administrateur civil.

le 12 décembre 2022, le préfet du département du Nyong et So’o a signé l’arrêté N°404/AP/J10/SP portant interdiction de la production, la détention et la consommation d’alcools de fabrication artisanale dans le Nyong et So’o. Dans cet acte administratif, Emmanuel Ledoux Engamba appelle les sous-préfets, les forces du maintien de  l’ordre, le chef de service de santé de district à procéder à l’application stricte de cette décision.

Le sous-préfet de Ngomedzap quant à lui invite  une fois de plus les populations de la localité au calme, et  à la sérénité, en attendant les résultats des  enquêtes en cours et surtout de faire confiance au gouvernement qui accorde une attention particulière à la situation du village Nnom-Nnam.

D’après, lui, les 10 personnes sont décédées dans le village Nnom-Nnamen 5 jours comme suit :

Mardi 06 décembre 2022

Aboui Nkodo Florence 30 ans

Mercredi 07 décembre 2022

Fouda Atangana Alphonse 44 ans

Jeudi 08 décembre 2022

Mebenga Atangana François 35 ans

Awana Nkodo Jean 52 ans

Vendredi 09 décembre 2022

Manga Foe Guillaume 60 ans

Eyali Barbare 48 ans

Essomba Luc 70 ans

Amougou Nkodo Bernard 65 ans

Nga Amougou Julienne Epse Amougou 60 ans

Dimanche 11 décembre 2022

Oloa Mbida Antoinette 56 ans