[Politique] Pénurie de carburants : Mamadou Mota accuse le président Paul Biya

Le Chef de l’Etat est le responsable de cette situation, selon l’opposant. Les pénuries de carburants observées tout au long du week-end dernier ont fait réagir l’opposant Mamadou Mota. Selon le 1er vice-président du MRC, le président de la République Paul Biya est le responsable de cette situation. « Depuis 3 ans déjà Biya n’a signé aucun contrat à un exploitant de pétrole. Ils ont des renouvellements de 6 mois. Aucun investisseur sérieux ne peut évoluer dans ce contexte. Les torches des plates-formes pétrolières sont éteintes car seul le ministre de la défense peut sonner une autorisation au Cameroun pour faire entrer les munitions qui déclenche cette flamme. (…)Biya est le ministre la Défense, l’autre qui est délégué ne peut rien signer. Le véritable ministre est inaccessible, même Dieu reçoit les anges lui plus personne ne le voit. », peut-on lire dans une réaction publiée sur sa page Facebook ce mercredi 13 juillet 2022. D’après Mamadou Mota, la sortie « maladroite » du ministre des Mines est un « gros mensonge » digne de la mafia et caractéristique des régimes insolents et méprisants du peuple. A travers Gaston Eloundou Essomba, l’Eau et de l’énergie, le gouvernement camerounais indique que le manque de produits blancs dans les essenceries procède de la hausse vertigineuse des subventions étatiques. «Il convient de faire observer que ces perturbations sont dues principalement à l’importance de l’enveloppe de la subvention des prix à la pompe qu’il faut effectivement mobiliser en temps réel pour assurer les importations de produits pétroliers », explique le ministre. Et de poursuivre. «Pour le seul mois de juin, cette subvention s’élève à 80 milliards de Fcfa et pour tout le semestre de l’année en cours, à 317 milliards de Fcfa ».