[Politique] 5 militants du MRC présentés comme démissionnaires crient au mensonge

Ils affirment que leurs identités ont été usurpées.

Les dénommés Henri Noutchou, Judith Mawabou, Justin Tchepgang, Ngaah Yimga et Hervé Wabo affirment qu’ils n’ont jamais démissionnés du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) leur parti politique. Dans une correspondance adressée au secrétaire général du MRC ils accusent une certaine Salomène Tchoua d’avoir usurpées leurs identités.

« Nous tenons à nous désolidariser de la liste des démissionnaires que vous a remis madame  Tchoua Salomène qui a usurpé nos identités à des fins inavouées. Nous réitérons ainsi notre soutien  et engagement au MRC que nous portons dans nos cœurs. Nous n’avons jamais eu l’intention de quitter le train de la Renaissance que conduit si bien le président national », peut-on lire dans la correspondance des militants du parti de Maurice Kamto.

Rappelons que le 5 décembre dernier une lettre avait été envoyée à Maurice Kamto. Ladite lettre contenait les noms de 22 militants du MRC qui indiquaient au leader de leur parti qu’ils quittent le bateau. Et parmi ces noms figuraient ceux des militants sus mentionnés.