[NOSO]une religieuse nigériane enlevée dans le sud-ouest

Elle fait partie des neuf personnes kidnappées lors de l’attaque contre une église dans le village de Nchang, dans les environs de Mamfe. La religieuse nigériane figure parmi les neuf personnes dont cinq prêtres et trois civils ont été enlevés lors d’une attaque contre l’église de Mamfe vendredi 16 septembre. Selon le Conférence épiscopale nationale du Cameroun (Cenc), les assaillants qui n’ont pas encore revendiqué leur appartenance à un groupe séparatiste ont exigé de l’argent pour libérer leurs otages.«C’est la première fois qu’on vit une telle attaque. Il y a déjà eu des enlèvements de religieux par le passé, mais c’étaient des cas isolés. Là, une attaque comme celle-là qui semble planifiée, l’église incendiée, neuf personnes enlevées, c’est un cas unique».a déclaré le révérend Humphrey Tatah Mbuy, porte parole de la conférence épiscopale. Pour l’heure, le gouvernement n’a pas encore officiellement réagi suite à cette attaque. Des enlèvements contre rançon sont devenus récurrents dans les régions anglophones en proie au séparatisme. Des attaques sporadiques ont secoué plusieurs localités des régions anglophones depuis le 5 septembre, date de la rentrée scolaire.