[NOSO] Un doute plane sur la mort du général ambazonien No Pity

Le compte Twitter Honneur et Fidélité-Armée camerounaise s’est excusé auprès de ses abonnés qui ont vu sa publication annonçant la mort du général ambazonien No Pity. «Nous nous excusons de vous avoir induit en erreur pour avoir annoncé la mort de No pity hier; ce individu est bel et bien vivant. Félicitations aux FDS (Forces de défense et de sécurité Ndlr) qui ne sont pas tombés dans ce piège et sont restées vigilances. Elles n’ont pas été distraites dans leurs missions par ce fake», c’est le message posté par Honneur et Fidélité-Armée camerounaise sur son compte Twitter ce jeudi 25 août 2022. Comme dit dans ce message sus rapporté, hier comme d’autres plateformes numériques, Honneur et Fidélité-Armée camerounaise a annoncé le décès du général ambazonien No Pity. «A ce stade de nos investigations nous disons que No Pity est effectivement mort et enterré. Ainsi s’achève la vie d’1 abruti qui se prenait pour un foudre de guerre au point de défier les FDS camerounaises ! C’est la fin de tous ceux qui refusent l’offre du mendiant de la paix», écrivait cette plateforme numérique qui indiquait dans une autre des publications que le général No Pity sera inhumé hier même à Bamuke. Rappelons que plusieurs de nos confrères en ligne ont aussi relayé l’information indiquant que No Pity n’est plus de ce monde. Cameroon Web par exemple parlait d’un coup dur pour l’Ambazonie. Il rapportait que ses lieutenants ont affirmé qu’il a été blessé durant les derniers combats et c’est suite à cela qu’il a rendu l’âme. Pour l’instant ce qu’on sait de sources sûres, c’est qu’il y a de cela 3 jours que No Pity a affronté l’armée dans des combats violents. Il en est sorti avec de blessures. Cependant, impossible d’affirmer s’il en est mort ou bien s’il s’agit d’une ruse.