[education] indicipline notoire au lycée bilingue de bafoussam

Les raisons de leur exclusion sont: flagrant délit de consommation de drogue; scène de pornographie; menaces proférées à l’endroit des enseignants. Des chefs d’accusation qui ont conduit, directement, à la mise à l’écart de ces élèves hors de ce temple du savoir à la suite des conseils de discipline de novembre et décembre 2022.

Selon les responsables d’établissement, le règlement intérieur intérieur de l’école à été, tout simplement, appliqué. En dehors de ces accusations citées plus haut, certains élèves ont été exclus parce qu’ils accusaient plus de 30 heures d’absence au premier trimestre. Dans la foulée, certains ont été pris la main dans le sac en train de consommer des stupéfiants.

Ce n’est pas la première fois qu’une école de la ville de Bafoussam se voit affligée par de telles sanctions prises par la hiérarchie à l’endroit de plusieurs élèves. En Mars 2014, 11 élèves au total ont été exclus suite aux actes pornographiques au lycée classique de Bafoussam. Pendant la même année, au lycée bilingue de Bafoussam, plus de 40 élèves ont été exclus pour “consommation de drogue, absences non justifiées et dépravation des mœurs”. Des agissements qui devraient interpeller la vigilance des parents à l’encontre de leur progéniture pour un retour à la discipline.

By Par panorama papers