[sport]parti du Qatar, André onana lâche ses vérités

En désaccord avec son sélectionneur Rigobert Song concernant son style de jeu, André Onana a été écarté puis suspendu temporairement par la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) en pleine Coupe du monde 2022. Ce mardi, le gardien titulaire du Cameroun a décidé de quitter le rassemblement et il a été filmé au moment de son départ à l’aéroport de Doha. Dans la foulée, le dernier rempart de l’Inter Milan a publié un communiqué pour s’exprimer sur sa situation.

«Je tiens à exprimer mon affection pour mon pays et les Lions Indomptables. Hier, je n’ai pas été autorisé à être sur le terrain pour aider le Cameroun, comme je le fais toujours, à atteindre les objectifs de l’équipe. Je me suis toujours comporté de manière appropriée, et pour mener l’équipe vers le succès. J’ai mis tous mes efforts et mon énergie afin de dénouer les liens d’une situation ambiguë, mais je n’ai pas rencontré la réceptivité espérée», a taclé le portier, avant de tempérer. «Cependant, je considère et respecte toujours les décisions des personnes garantes de la gestion et de l’encadrement de notre équipe.»

«Tous mes encouragements vont à mes coéquipiers, car nous avons démontré que nous sommes capables d’aller très loin dans cette compétition. Les valeurs que je promeus en tant que personne et en tant que professionnel sont celles qui m’identifient, et que j’ai hérité de ma famille depuis ma tendre enfance. Représenter le Cameroun est un immense privilège. La Nation d’abord et pour toujours», a terminé le Lion Indomptable.

Alors que le Cameroun fera face à son destin vendredi face au Brésil, c’est donc Devis Epassy qui prendra place dans le but. Face à la Serbie (3-3) lundi, le gardien de l’Abha SC a fait preuve de fébrilité sur un des buts, mais il a aussi effectué deux parades importantes sur la fin.