[Sport]Eto'o demande de l'espace pour la construction d'une infrastructure sportive à Garoua boulai

L’infrastructure sportive sera constituée d’un stade de football, de vestiaires, des gradins, d’une cour de tennis… Dans une note adressée au maire de Garoua-Boulaï, une commune du Cameroun située dans la région de l’Est, Samuel Eto’o demande espace pour la construction d’une infrastructure sportive. « L’infrastructure sportive que nous envisageons de construire dans votre ville sera constituée d’un stade de football, de vestiaires, des gradins, d’une cour de tennis, d’un stade de volley-ball et hand-ball et des bâtiments administratives. », détaille le président de la Fecafoot. Pour rappel, la Fecafoot et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont signé un accord de partenariat le jeudi 4 août 2022 au Hilton hôtel de Yaoundé. La convention porte sur la construction de 10 terrains de football de proximité sur l’ensemble du territoire national. Le PNUD annonce la disponibilité des fonds pour les deux premiers stades (Bamenda et Kousseri) pour un montant de près d’1,5 milliard de FCFA. L’organisme invite cependant « les partenaires sociaux, les fédérations et les bailleurs de fonds à se mettre ensemble pour rechercher un peu plus de 7 milliards de francs CFA nécessaires pour la construction des 8 autres stades », indiquait la Fécafoot.