[NOSO] 2 femmes tuées par des hommes armés à Bamenda

Elles ont été abattues par des combattants séparatistes dans la nuit du 5 août 2022. Les deux femmes ont été abattues à Nkwen, dans l’arrondissement de Bamenda III. D’après des sources, l’une des victimes communément appelée Ma Jana, était propriétaire d’un point de vente de nourriture dans ce quartier. Elle a été attaquée autour de sa résidence et sa voiture emportée après son assassinat. Ses bourreaux ont également pris d’assaut un débit de boisson et tué la serveuse du bar, avant de fondre dans la nature. Ces assassinats ont été perpétrés par des hommes armés non identifiés. Mais des populations indiquent qu’il s’agit des combattants séparatistes qui ont dans la foulée kidnappé des personnes et les ont emmenés vers une destination inconnue. Autrefois relativement calme, l’arrondissement de Bamenda III connaît depuis quelque temps une résurgence de la criminalité et des attaques des combattants séparatistes. Une situation qui plonge la capitale régionale du Nord-Ouest dans une tension permanente.