[Société]un gang de faussaires de pièces administratives démantelé à Douala

Deux présumés hors la loi ont été appréhendées jeudi 17 novembre 2022, par le commissariat de sécurité publique du 9ème arrondissement de la capitale économique, précisément au quartier Deido.

- Publicité -

Il s’agit du dénommé Christian Tonye (ancien étudiant en Droit et science politique, cerveau de la bande) et de l’un de ses complices recherchés pour fabrication de fausses pièces administratives. Ils sont accusés d’avoir fabriqué de faux documents de l’état-civil (acte de mariage), et administratifs à l’aide de faux cachets.

Selon le rapport de la police, 510 faux actes de mariage, 450 faux timbres fiscaux, des 19 faux cachets ronds administratifs, 11 faux cachets nominatifs, de faux certificats médicaux et une centaine de faux certificats de nationalité ont été retrouvé en leur possession.

Il faut noter, que ce gang avec en leur domicile des matériels performant tels que : matériel informatique composé de deux ordinateurs portables, deux unités centrales, d’une imprimante en couleur qui leur servait pour la fabrication de ces faux documents. « L’imprimante avait une capacité d’impression de 1 000 faux timbres par jour. Leurs clients se recrutaient auprès des personnes qui avaient besoin de ce type de service. Ces clients étaient dissimulés dans les quartiers tels qu’Akwa, Village et bien d’autres », explique commissaire de police, Jean-Sylvain Alain Amougou.