[Société]les fortes pluies font trois morts dans l'extrême nord

Après de fortes pluies, trois personnes ont perdu la vie à Oupai Manack, village de la commune de Mogozo, dans la région de l'Extrême-Nord, selon des fonctionnaires du ministère de l'Agriculture du Cameroun. Depuis la mi-août, la Direction de la météorologie nationale du Cameroun a mis en garde contre la possibilité d'inondations et de glissements de terrain à travers diverses régions du pays, qui pourrait avoir un impact sur les activités dans divers secteurs. Ces risques concernent en particulier les zones sahéliennes de l'Adamaoua, de l'Extrême-Nord, du Nord, de l'Est, les hautes terres de l'Ouest, les zones côtières du Centre et du Sud ainsi qu'une partie du Littoral. Dimanche dernier, la direction a signalé "un risque modéré d'inondations" dans les zones de faible altitude et mal drainées, ainsi que des glissements de terrain sur des pentes raides et instables, à la suite de fortes précipitations dans les régions de l'Extrême-Nord, du Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.