[SOCIÉTÉ] Douala : une régie des routes et des constructions bientôt créée

L’annonce est du maire de la ville, Roger Mbassa Ndine.

La Régie autonome des routes et des constructions (2Rc) sera effective avant la fin du premier semestre 2023. L’annonce est du maire de la ville de Douala à l’occasion d’une rencontre le 12 décembre 2022 avec les ressortissants des régions du Centre, Sud et Est vivant dans la capitale économique. Roger Mbassa Ndine a  a expliqué pourquoi les trous observés sur la chaussée ne sont pas bouchés dès leur entame.

Pour le maire, « aucune entreprise ne peut mobiliser son équipe, son matériel pour boucher un trou sur la chaussée. C’est pourquoi il faut attendre que la route se dégrade bien pour passer un appel d’offre », a-t-il expliqué. Une dégradation de la chaussée qui sera réglée avec le lancement de la 2Rc.

Roger Mbassa Ndine a également fait le point de l’évolution des trois grands programmes sur lesquels la ville est engagée, notamment les programmes Bus Rapid Transit (Brt) et “Restituer le trottoir aux piétons”, qui visent respectivement à améliorer la mobilité urbaine de la ville de Douala et à lutter contre le désordre urbain. Les nouveaux projets à réaliser, et en cours de réalisation ont aussi été annoncés. Il s’agit d’un projet de tramway à Bonabéri; lequel ira du carrefour Békoko jusqu’au rond-point Deido.

Les partenaires sont déjà prêts. Reste l’accord du gouvernement, informe le maire de la ville, qui annonce également la possibilité de créer une nouvelle zone industrielle vers la sortie Est de la ville, notamment vers la Dibamba. Le projet qui va s’étendre sur une superficie de 300 hectares a déjà été débattu avec la Banque mondiale. Autre annonce, la dotation de la ville d’un Samu, avec des ambulances postées dans la plupart des carrefours de Douala, et prêtes à secourir les patients dans le besoin. La dotation nécessaire a déjà été reçue par l’hôpital Laquintinie, note le maire qui relève l’effectivité du Samu dès mars 2023.