[NOSO] Vers l'extradition des camerounais arrêtés aux États-Unis

Pour certains, il s’agit là, d’une victoire de la diplomatie camerounaise sur les sécessionnistes ambazoniens.

Paul Biya, le président de la République du Cameroun a participé au deuxième sommet Etats-Unis Europe. Bien avant ledit sommet, des camerounais ont été arrêtés aux Etats-Unis dans le cadre de la crise anglophone.

Aux Etats-Unis, en marge dudit sommet, Paul Biya a discuté avec Joe Biden, le président américain. Difficile de déterminer le contenu des échanges, mais l’on apprend que certains prisonniers seront bientôt extradés au 237 (Cameroun).

« Première victoire de son S.e Paul Biya aux Usa. Les États Unis ont décidé à la suite des discussions menées personnellement par le Président Cameroun Paul Biya, d’extrader dans les prochains jours plusieurs camerounais résidents aux Usa, impliqués dans les crimes et les exactions des populations dans le Nord-Ouest, Sud-Ouest Cameroun. Le Département d’Etat US va aussi enclencher la procédure de déchéance pour ceux ayant acquis la citoyenneté US », poste Bruno Bidjang.