[SANTÉ] Tuberculose : près de 8100 décès par an au Cameroun depuis 2022

C’est le résultat de la récente évaluation du Plan de stratégie national de lutte contre cette maladie.

L’évaluation à mi-parcours du Plan de stratégie national de lutte contre la tuberculose 2020-2024, met en évidence des chiffres en deçà des prévisions. Selon le Programme national de lutte contre la tuberculose (Pnlt), le taux de mortalité lié à cette maladie reste préoccupant. Durant la période de mise en œuvre comme l’indique le Pnlt, 71% de cas ont été notifiés et identifiés. 41% chez les enfants et 54% chez les personnes vivant avec le VIH/Sida.

50% des cas sont enregistrés avec des disparités régionales où certaines enregistrent 80% de cas, 40 et 20% pour d’autres. Ces disparités, selon l’évaluation, s’expliquent par les crises sécuritaires, avec un relâchement dans l’Extrême-Nord, le Sud-Ouest, le Nord-Ouest et l’Est.

Le Covid 19 a également contribué à ralentir le travail des équipes sur le terrain. En mars 2022, le Minsanté, Manaouda Malachie a indiqué que le Cameroun en 2021 comptait 22.850 cas de tuberculose avec une incidence de l’infection en baisse de 174 nouveaux cas par rapport à 2020, et une mortalité de 29 personnes sur 100.000.