<p>[société ] un sous préfet zélé se fait humilier en public</p>

Il est devenu malgré lui, la star du web au Cameroun. Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, le sous-préfet de Njimoum s’adresse à ses administrés avec une arrogance et un mépris déconcertants. Ce n’est pas tant le totalitarisme de cet administrateur civil qui choque les Camerounais qui ont fini par s’habituer aux dérives des personnalités publiques de la République. Ce sont plutôt les erreurs commises par ce sous-préfet qui amusent la toile.

« Je ne suis pas un sous-préfet de pacotille encore moins les petits sous-préfets de brousse. Vous avez eu la chance d'avoir à Njimoum, un sous-préfet de ma calibre. Vous devriez en profiter », a-t-il déclarer.

Pour les internautes, les propos de ce sous-préfet sont la preuve que les concours à l’Enam sont souvent frauduleux. Ils ne comprennent pas comment un administrateur civil sortie d’une école d’élite peut commettre de telles erreurs.

« Il n'est pas un administrateur Civil mais un secrétaire d'administration c'est à dire qu'il n'a que le baccalauréat », commente un internaute. 
D’autres internautes explique que le sous-préfet zélé pourrait bien être originaire des régions anglophones du Cameroun. « C'est sûrement un frère de la zone anglophone, ça se ressent dans son timbre vocal...on peut lui concéder ça. », commente un autre.