[politique] installation de sa majesté Tadouanla Jules

Sa Majesté TADOUANLA Jules Severin est le nouveau chef de communauté Bamboutos à Ngaoundéré, métropole de la région de l’Adamaoua. La cérémonie de son installation solennelle a mobilisé des autorités locales, des chefs des villages et du beau monde au stade Ndoumbé Oumar. Le rituel de son intronisation s’est fait par le Chef des Bamilékés de Ngaoundéré en personne. Celui même qu’il remplace dans ses fonctions traditionnelles en tant que chef Bamboutos. Poste qui était resté vacant depuis sa prise de fonction. Il fallait alors trouver au sein des familles un homme valable pour assumer cette importante responsabilité. 

Après plusieurs consultations dans le strict respect des us et coutumes, monsieur Tadouala a eu l’onction de toutes les communautés pour la succession. L’homme connu pour son dynamisme et sa générosité reconnaît la lourde mission qui lui est confiée. “Je dis merci à tous pour la forte mobilisation. Je ne pourrai accomplir ma tâche sans la contribution de tous…“, a déclaré le chef Bamboutos. Pour avoir œuvré au développement de la communauté Bamileké à Maroua dans l’Extrême-Nord, une délégation a fait le déplacement pour prendre part à l’événement.

Dans la chaleur et la communion fraternelle, les familles Bamboutos lui ont souhaité la bienvenue au trône. Pour accompagner cette heureuse circonstance, les groupes de danse et chants des femmes ont animé le site aménagé. L’homme est connu pour être un grand mobilisateur. Fier de ses origines Batcham, il est un passionné et animateur de la danse Kana, dont quelques chants sont entonnés par lui pendant la circonstance. Le nouveau chef a esquissé à plusieurs reprises les pas de danse traditionnelle, question d’exprimer sa joie immense.

Fidèle à la tradition de ce type de manifestation, les villages des grands groupements Bamboutos que sont les Nguiemboo’o, Bafong, Mbouda, Galim se sont mobilisés. Pour l’accompagner dans sa responsabilité, les familles ont offert des cadeaux à l’homme du jour. Les attentes des filles et fils Bamboutos à son égard sont nombreuses. La communauté à soif de développement et surtout de cohésion sociale pour s’imposer dans cette ville d’accueil. Sa Majesté TADOUANLA Jules devra donc préserver les acquis et impulser une dynamique nouvelle pour une émergence socioéconomique des Bamboutos. Ensemble, les villages représentés ont souhaité bon vent à sa Majesté.