[NOSO]les Ambazoniens tirent sur un enseignant à Ekona

Selon nos sources, les jours de cette enseignante du primaire sont comptés. Hier 6 septembre 2022, les Ambazoniens ont tiré sur une enseignante du primaire répondant au nom de Che Rhoda. Les faits se sont déroulés dans la localité d’Ekona au Sud-Ouest. Les combattants séparatistes ont laissé la dame pour morte. Celle-ci a été transportée à l’hôpital. Si certaines publications ont affirmé qu’elle est décédée, nos sources déclarent que ses jours sont en danger. En attendant d’avoir plus d’informations à ce propos, on sait de sources sûres que l’enseignant Che Rhoda se rendait à l’école lorsqu’elle a été attaquée. Soulignons que ce drame arrive en pleine rentrée scolaire. Car les enfants ont repris le chemin de l’école le lundi 5 septembre 2022. Ledit drame amène à l’esprit de nombreuses interrogations sur les conditions dans lesquelles les enfants et personnels éducatifs doivent gérer l’année scolaire. Précisons qu’ils ont souvent été des cibles des groupes armés qui réclament la sécession du Cameroun.