[NOSO] Un homme tué par un soldat à Buea

Le drame est survenu le 18 septembre 2022. Le jeune homme était connu sous le nom de « Nong ». Il a été tué par balle au quartier Mile 16 à Buea, chef-lieu de la région du Sud-Ouest. D’après des sources concordantes, le drame s’est produit autour d’un hôtel de la ville. Des sources indiquent que les militaires ont attaqué un groupe de jeunes dans cette localité, connue pour être fréquemment visitée par des combattants séparatistes. Ils étaient assis et fumaient lorsque les militaires ont pris d’assaut l’endroit. Tentant de fuir par peur, l’un d’eux a été mortellement atteint par une balle tirée par un soldat, a-t-on appris. Ce drame survient au moment où une recrudescence de la violence est observée depuis la rentrée scolaire dans les régions anglophones. Alors que les séparatistes ont décrété des villes mortes et sont vent debout contre la reprise des classes, l’armée a été déployée pour maintenir l’ordre. C’est dans ce contexte d’insécurité qu’une église a été brûlée le 16 septembre dernier à Nchang, toujours dans le Sud-Ouest. Au cours de cette opération menée par des séparatistes, plusieurs religieux ont été kidnappés.