[NOSO] Les ambazoniens lèvent plus de 33 millions de F pour financer le séparatisme

Selon Cameroon Web, il s’agit des ambazoniens du Donga Mantum. Dans une de ses publications de ce lundi 22 août 2022, notre confrère Cameroon Web rapporte que les ambazoniens du Donga Mantum dans la région du Nord-Ouest ont levé 33 518 527 50 millions de FCFA pour financer le séparatisme. «Ces fonds ont été collectés par fundraising qui est un processus de sollicitation et collecte financière sous forme de don de particuliers, d’entreprises, de fondations ou d’organismes gouvernementaux. L’objectif est de mobiliser des ressources privées au service d’organisations et de causes d’intérêt général. Elle s’applique généralement à une organisation à but non lucratif ou à un parti politique», écrit Cameroon Web. Rappelons que depuis l’apparition de la crise anglophone qui sévit au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, les groupes séparatistes réclament la sécession du Cameroun. Ils veulent être indépendant et vivre au sein d’un Etat imaginaire le Southern Cameroon. Pour cette cause, ils livrent au quotidien des combats contre les Forces de défense et de sécurité. Ils ont imposé depuis cinq années déjà le mot d’ordre des villes mortes observé à chaque début de semaine. Et ils n’hésitent pas à réprimer ceux des habitants du Nord-Ouest et du Sud-Ouest qui refusent de se plier audit mot d’ordre. Pour imposer leur loi, les ambazoniens s’en prennent à tous ceux qui originaires des deux régions concernées par la crise se retrouvent encore aux affaires. On se rappelle qu’en 2020 avant la tenue des élections législatives et municipales, les ambazoniens avaient demandé aux parlementaires du Social democratic front de se tenir loin du parlement. Ceux qui n’ont pas accepté ont vu leur maison être incendiée. Alors qu’on est rendu à la veille de la rentrée scolaire 2022-2023 les ambazoniens imposent aux enfants de rester à la maison. Tout ceci paraît être pour eux les moyens de pression sur le régime en place.