[noso] le commandant du 7kata de bafut frappé à mort par les forces spéciales

Récemment déployées au Noso, dans le cadre du renforcement de la présence de l'armée sur ce territoire, les Forces spéciale viennent de faire tomber le leader d'un des groupes les plus nuisibles des ambaboys dans le Noso.

La rédaction de CamerounWeb vient d'apprendre que le général autoproclamé, Tooh Ambe, est tombé il y a quelques heures à Bafut, suite à un raid mené par des forces de l'armée camerounaise dans le Noso.

Tooh Ambe est le chef groupe terroriste ambazonien "7kata de Bafut". Le général autoproclamé est a l'origine de plusieurs Kidnappings, vols et pose de bombes artisanales qui ont explosé plusieurs convois de l'armée. L'homme et ses hommes posent souvent les Engins explosifs improvisés sur les routes, se cachent dans les herbes puis filment les exploits contre l'armée camerounaise. Leur base traditionnel est à Bafut.

Il y a quelques mois, ils avaient revendiqué la responsabilité de doubles explosions au milieu de plus de 20 forces gouvernementales à Bafut, dans la région du Nord.

Une vidéo partagée sur les réseaux sociaux par un amateur montre plus d'une douzaine de forces gouvernementales descendant de leur camion et tirant sans discernement. Environ trois minutes après la vidéo, des doubles explosions sont entendues et le caméraman disparaît.