[politique] Denis fampou mobilise ses amazones au wouri 2

En campagne électorale de manière permanente, la présidente l’Ofrdpc de cette section travaille en cette période où l’hibernation a cours dans certaines unités politiques, afin de garantir comme à l’accoutumée, des victoires à son parti lors des échéances électorales à venir.

Selon un canevas de travail bien précis, les présidentes des 20 sous-sections que compte la section Ofrdpc de Wouri II mettent en tout temps et en tout lieu les petits plats dans les grands pour honorer toutes les rencontres hebdomadaires prévues dans leur quartier général. Occasion idoine pour Denise Fampou, bourrée plus que jamais d’une imagination fertile et d’une énergie débordante, de faire état de la nécessité, au vu des échéances qui se profilent à l’horizon, de mettre sur des starting-blocks une thérapie de choc, en vue de maintenir ses troupes en éveil. Moment véritablement propice de continuer à raviver la flamme militante dans le but de bien resserrer les rangs de ses dynamiques amazones. Le défi majeur de la présidente du bureau de la section Ofrdpc de Wouri II étant de s’assurer la victoire de son parti, le Rdpc, lors des échéances à venir. Toujours en état d’alerte, la force de ses convictions et son obsession pour la gagne sont des tremplins qui dopent ses efforts au quotidien. L’objectif primordial étant que le parti du flambeau ardent se maintienne au sommet de la pyramide, malgré les agitations stériles de certains illuminés en mal de sensations fortes. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’elle actionne sans discontinuer dans son bastion politique, tous les maillons de la chaîne, afin que chaque amazone puisse apporter d’habitude, comme son inéluctable concours à la réussite de cette œuvre commune.
En dehors des évaluations en salle, l’accent est mis sur le déploiement de proximité, qui est suivi et contrôlé sur le terrain. Preuve, le travail qui est abattu par toutes ses sous-sections est régulièrement décliné sous toutes ses coutures. L’accent est préalablement mis ici sur la sensibilisation. Ces concertations régulières permettent aussi de déceler le tendon d’achille de cette opération d’envergure et de pouvoir y apporter des solutions idoines et efficaces. Plus que jamais déterminée, Denise Fampou peaufine de jour comme de nuit des stratégies gagnantes en faveur de ses camarades qui n’hésitent pas à convaincre les plus sceptiques, même n’étant pas militantes de l’Ofrdpc, de rallier ses rangs. Il s’agit en fin de compte de tendre à un taux d’enregistrement de 100% de militantes inscrites à la fin des inscriptions qui vont de janvier à août.