[NOSO] Elecam remplace ses deux cadres assassinés à Bamenda

C’est à la faveur d’une décision signée le 19 janvier 2023 par le directeur général des élections, Erk Essousse.

Sirri Hida Ade est la nouvelle cheffe d’agence départementale d’Elecam de la Momo, alors que Lawrence Kunsa est le nouveau chef d’antenne communale d’Elecam de Jakiri. Ils remplacent respectivement Khaiy John Fai et Yufela Gilbert Tateng, assassinés les 18 et 19 janvier 2023 par des hommes armés à Bamenda, la capitale régionale du Nord-Ouest.

Leur remplacement immédiat intervient au moment où Elecam est engagé dans l’organisation des élections sénatoriales le 12 mars prochain. Rappelons qu’après l’annonce de la convocation du collège électoral le 13 janvier dernier par le chef de l’État, des séparatistes avaient annoncé que ce scrutin ne se tiendra pas dans les deux régions en crise du Nord-Ouest et Sud-Ouest.

L’assassinat des deux cadres d’Elecam s’inscrit donc dans la logique des séparatistes. Mais le ministre e l’Administration territoriale (Minat), Paul Atanga Nji, et les forces de défense et de sécurité ont rassuré que ce scrutin se tiendra en toute sérénité dans ces régions.