[NOSO] 4 motos offertes aux comités de vigilance de Babadjou (Ouest)

Elles vont leur servir pour la mobilité afin d’alerter les autorités en cas d’incursions de combattants séparatistes. Les motos ont été solennellement remises le 14 juillet dernier en marge d’une réunion de sécurité tenue à Babadjou par le préfet du département des Bamboutos (Ouest). Elles ont été achetées par les élites de Babadjou pour renforcer la mobilité des membres des comités de vigilance. Désormais, ils pourront contrecarrer rapidement une éventuelle incursion des groupes armés séparatistes. En effet, les comités de vigilance sont un pilier sur lesquels s’appuient les autorités administratives et les forces de maintien de l’ordre pour contrer les incursions des groupes armés séparatistes partis de la région du Nord-Ouest voisine. Leur importance a déjà été démontrée plusieurs fois. Notamment le 27 juin dernier lorsque des combattants séparatistes avaient été signalés par un comité de vigilance aux autorités. Elles avaient pris des dispositions pour riposter, en neutralisant 11 combattants séparatistes. Frontalière au Nord-Ouest, la localité de Babadjou est souvent victime de plusieurs incursions séparatistes qui se soldent parfois de morts d’hommes et de dégâts matériels importants.