[Influenceur] Cynthia fiangan dévoile et crie sur ses dragueurs

Même si Cynthia Fiangan est allée en prison et a décidé de se donner une nouvelle chance dans la vie, elle continue de recevoir des demandes de sexe à l’antenne depuis sa sortie de prison. La fille ne veut plus faire de vidéos p0rn0 ni coucher avec des hommes pour de l’argent. Mais les dragueurs sont encore nombreux à lui envoyer des messages l’invitant à renouer avec la débauche.« Écoute bien, je ne veux plus de joueurs ni de danseurs dans mon ib. Je veux une relation sérieuse et digne ! Aujourd’hui, je suis libre, merci Seigneur », a-t-elle écrit dans une publication. Christelle Atagana alias Cynthia Fianga a été libérée après près de 3 mois de prison. Elle est ressortie souriante des cellules de la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. Nous avons déjà de bonnes nouvelles pour la jeune femme. Selon des sources concordantes, la jeune femme suivra une thérapie psychologique et psychopathologique de réinsertion sociale. La grande inquiétude des internautes est de savoir si ce soutien pourrait lui permettre de renoncer à ce qu’elle fait le mieux, les sextapes. Pas de réponse à ce jour. Il faut dire que Cynthia sera libérée mais elle devra payer les frais de l’amende et les frais évalués par le tribunal. Elle doit également accomplir les formalités de révocation au greffe de la prison centrale de Yaoundé. Il y avait plusieurs raisons à sa libération. Selon Polycarpe, « d’abord parce qu’elle n’a jamais eu de CV juridique. Elle doit alors suivre une thérapie psychologique et psychopathologique dans un établissement de santé de son choix. Enfin, compte tenu de son jeune âge, il est impératif qu’elle retourne à l’école pour acquérir des connaissances et s’instruire. Mais en cas de rechute, il sera frappé de plein fouet par les lois et règlements de la République.