[Éducation]mise en place de l'université de bertoua,le soutien du haut nyong

La deuxième rencontre de collecte des moyens financiers et logistiques, dans la perspective de l'implantation de certaines structures de l'institution, a eu lieu hier à Abong-Mbang.


Déjà plus de 17 millions de F collectés, plus de 63,5 hectares de terrain offerts par la communauté de Madouma. Sans oublier diverses promesses dans le pipe, Les populations du département du Haut-Nyong, dans la région de l'Est sont enthousiastes à l'idée d'accueillir l'Université de Bertoua et elles le manifestent. Un engouement qui s'est encore ressenti samedi dernier à Abong-Mbang, lors de la deuxième rencontre de collecte des moyens financiers et logistiques, dans la perspective de l'implantation de certaines structures de l'institution universitaire, en présence des forces vives locales. Les structures de l'Université de Bertoua, doivent être délocalisées ici et les populations du Haut-Nyong adhérent à 100% à ce projet. Les contributions viennent de partout, des élites extérieures, intérieures, la notabilité traditionnelle, etc. Chaque village met un point d'honneur à contribuer. C’est cet élan de solidarité qui est formidable, qui nous fait penser que ce projet va vite se réaliser (...) L'enthousiasme est débordant dans le Haut-Nyong, parce que nous avons longuement attendu cette université. Et le président de la République nous l'a donnée, nous a fait ce cadeau. Alors il faut qu'elle soit opérationnelle et fonctionnelle », déclare Joseph LE, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative et élite du département.
Les contributions ainsi sollicitées et attendues des forces vives du Haut-Nyong aideront entre autres au rafraîchissement des peintures, à la réfection des toitures, à l'alimentation en eau et en électricité du secteur du lycée bilingue d'Abong-Mbang, pressenti pour accueillir provisoirement certaines grandes écoles ou facultés. Ce, afin que les...