<p>[société]une troisième vague de Camerounais rapatriés de la Guinée équatoriale</p>

Les 23 compatriotes ont été accueillis ce 14 novembre à l’aéroport de Douala par le secrétaire général des services du gouverneur du Littoral, Aboubakari Haman Tchiotou.

Après les 38 de la première vague et les 33 de la seconde, la troisième vague de Camerounais rapatriés de la Guinée-équatoriale, a atterri ce lundi à l’aéroport international de Douala. Chantant l’hymne national « Ô Cameroun berceau de nos ancêtres », ils ont été accueillis par le secrétaire général des services du gouverneur du Littoral, Aboubakari Haman Tchiotou. Ce dernier leur a souhaité bon retour au bercail, en leur rappelant les disponibilités prises par le chef de l’Etat pour leur accueil.

Le gouvernement aux côtés des rapatriés

Rappelons que la Guinée-équatoriale a entamé depuis le 20 octobre dernier, de nouvelles expulsions des étrangers en situation irrégulière. Parmi lesquels, des centaines de Camerounais. Le chef de l’État Paul Biya, avait alors décidé du déblocage d’une somme de 125 millions de Fcfa pour faciliter les opérations de rapatriements volontaires. Une enveloppe qui devrait servir à ramener un total de 630 personnes candidates à ces retours, et recensées pour la plupart lors des expulsions massives antérieures ayant eu lieu en novembre 2021. Pour ceux des citoyens désireux de rester en Guinée-Équatoriale, les autorités consulaires camerounaises les assistent également dans les procédures de régularisation de leur situation.