[Sport] One All Sports : Boris Bertold promet la prison à Samuel Eto'o

Le lanceur d’alerte rappelle qu’il n’y a jamais eu de signature du contrat entre la Fecafoot et One All Sports. Confectionnés par One All Sports, des échantillons des équipements des Lions Indomptables pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar sont en vente en ligne. Mais « quand est-ce que le contrat avec One All Sports a été signé officiellement ? », s’interroge Boris Bertolt. Le lanceur d’alerte promet la prison au président de la Fecafoot. « Samuel Eto’o tu vas aller en prison, continue. », écrit-il sur sa page Facebook. « Je rappelle qu’il n’y a jamais eu de signature du contrat entre la Fecafoot et One All Sports. La signature d’un contrat autour d’un équipementier est publique dans tous les pays du monde. Car il s’agit de l’équipe nationale de football. C’est à dire d’une Nation. De l’image de tout un pays. D’intérêts économiques et géopolitiques énormes. Et non un contrat entre deux amis ou deux villages. », indique-t-il. Boris Bertolt rappelle que la signature du contrat de Puma à Yaoundé sous le Président Iya Mohamed a été publique. Et les responsables de puma sont arrivés au Cameroun et étaient identifiés et connus. De même, la signature entre la Fecafoot et le Coq Sportif était publiques. Les responsables étaient à Yaoundé et les journalistes connus. « Quand est-ce que ce contrat a été officiellement signé entre la Fecafoot et One All Sports? Comment on peut vouloir confier l’image de notre pays à des gens que nous ne connaissons pas? », insiste le lanceur d’alerte.