[Sport] FECAFOOT : Samuel Eto'o répond à ses détracteurs

Selon le président de la Fecafoot, les gens le critiquent parce qu’on veut le pousser à aller un peu plus loin. Depuis qu’il a pris les commandes de la Fecafoot, Samuel Eto’o Fils est au centre de toutes les attentions. Ses faits et gestes sont d’une part applaudis par ses admirateurs, et d’autre part critiqués par ses détracteurs. Répondant à toutes ces attaques contre la personne, l’ancien Lion Indomptable aurait déclaré: « Parfois on vous critique parce qu’on ne peut pas. On vous critique parce qu’on vous envie. On vous critique aussi peut-être parce qu’on veut vous pousser à aller un peu plus loin. Donc il ne faut pas vous décourager ou vous arrêter. » Ce n’est pas la première fois que le « Pichichi » répond à ses détracteurs. En Juin dernier, le président de la Fecafoot disait que « si vous voulez vous justifier ou répondre à tous ceux qui vous calomnient, vous humilient, vous insultent, vous critiquent, qui répandent des rumeurs, des mensonges et des méchancetés sur vous, je vous assure que vous y passerez toute la vie. Croyez-moi, chaque jour qui naît, un nouvel ennemi naît. Des ennemis naissent quand Dieu vous bénit. Des ennemis naissent quand Dieu vous élève. Des ennemis naissent quand vous impactez des vies. Des ennemis naissent quand vous êtes heureux, quand vous vous mariez, quand vous mangez, quand vous enfantez, quand vous avez un peu d’argent, un bon travail, une belle maison, quand vous vous habillez bien… » Des méchancetés Pour Samuel Eto’o, « la vie de certains n’a de sens que quand ils racontent des méchancetés sur les autres. Ils parlent des choses qu’ils n’ont pas vues. Ils calomnient des gens qu’ils ne connaissent ni d’Adam ni d’Ève. Et que sais-je encore? Des gens qui ont choisi de jouer en chair le rôle de Satan. »