[société]le ministère de l'eau et de l'énergie saisit 12 000 litres de carburant à l'Est

Cette importante cargaison de produits pétroliers ainsi saisie selon une note d’information du ministère rendue publique ce lundi 10 octobre 2022, a été acheminée à la Société camerounaise de dépôts pétroliers. Le ministère de l’Eau et de l’Energie, engagé dans la lutte contre la fraude et la vente illicite des produits pétroliers sur le territoire national, à travers des opérations ponctuelles d'urgence (O.P.U) et les opérations coups de poings (O.C.P) menées par la Brigade nationale de lutte contre la fraude des produits pétroliers, a procédé le vendredi 7 octobre dernier à la saisie d’une importance cargaison de 12 060 litres de carburant dans la région de l’Est. L’information rendue publique ce lundi 10 octobre 2022 par ledit ministère renseigne que la saisie s’est déroulée dans la localité de Tongo Gadima sur la Nationale N°1 axe Bertoua-Garoua Boulay. « Les contrebandiers, surpris à leur réveil par la présence des brigadiers du MINEE et une impressionnante délégation des éléments des Forces de Défense et de sécurité, ne savaient plus à quel saint se vouer. Immédiatement, une fouille systématique des zones suspectes, des magasins et même de certains domiciles va être opérée. Ce qui permettra aux Inspecteurs Assermentés du MINEE de trouver une importante quantité des produits pétroliers de contrebande », renseigne la note d’informations ministérielle. Ces produits pétroliers issus de la contrebande ont ainsi été acheminés par les éléments du ministère à la Société camerounaise de dépôts pétroliers (SCDP), seule responsable du stockage des hydrocarbures sur le territoire camerounais. Cette opération est menée dans un contexte où le Cameroun se remet peu à peu de la crise de carburant qui a sérieusement impacté son économie au cours des derniers mois, en raison de la conjoncture au plan international.