[société] une femme tuée par boko-haram dans l'extrême nord

Une mère d'un bébé de deux mois a été tuée ce lundi dans la région camerounaise de l'Extrême-Nord par les éléments de la secte terroriste Boko Haram, a-t-on appris de source locale.

La victime a reçu trois balles fatales dans une brousse de l'arrondissement de Mayo-Moskota du département du Mayo-Tsanaga, vers midi, selon un responsable du comité de vigilance de Moskota, ajoutant que le corps a été retrouvé quelques heures plus tard.

Cette attaque est intervenue après quelques semaines d'accalmie dans la région et au lendemain de la campagne mondiale "16 jours d'activisme contre la violence basée sur le genre".