[Société] Région du Nord : le barrage de Lagdo menacé par la Jacinthe d'eau

Elle occupe déjà 20% de l’étendue du lac depuis novembre 2022.

L’alerte est lancée par les autorités. Depuis novembre dernier, le barrage de Lagdo (72 MW) est menacé avec l’apparition d’une importante quantité de jacinthes d’eau sur le lac de Lagdo. Une apparition qui laisse planer un désastre écologique dans la zone. En effet, la jacinthe d’eau est une plante aquatique que les experts environnementaux estiment dangereuse. Elle se développe à une vitesse rapide et a déjà envahi 20% de l’étendue du lac.

Informé, le gouverneur du Nord, Jean Abate Edii est descendu sur le terrain pour rassurer les populations et mettre sur pied un plan d’urgence. L’autorité administrative demande au gouvernement d’envoyer les moyens pour dégager cette jacinthe d’eau. Une menace environnementale qui pourrait avoir des répercussions sur la production de l’énergie électrique et les activités développées (pêche…) par les populations autour du barrage.

En attendant, les administrations sectorielles, l’entreprise nationale de production de l’énergie électrique, la municipalité, les forces vives et les chefs traditionnels ont été appelés à trouver des solutions urgentes pour récolter et valoriser cette plante qui fait son lit sur le lac de Lagdo. En rappel, le barrage hydroélectrique de Lagdo a été mis en service en 1983, c’est la principale source de production dans le Réseau Interconnecté Nord (RIN).