[Société] nouvelles inondations dans le mayo Danay à l'extrême nord

Depuis quelques semaines, les eaux du fleuve Logone et du lac de Maga sortent de leur lit et touchent les villes et villages de ce département. L es eaux du fleuve Logone et du Lac artificiel de Maga sortent de leur lit depuis quelques semaines. Dans les localités riveraines, l’on assiste à une montée fulgurante des eaux qui inondent les villes et villages. « Depuis 2012, nous n'avons pas encore vu un tel niveau d'eau, c'est dire que la pluviométrie est très élevée cette année dans notre région », témoigne Monhoundi, directeur du CES de Kamarki, où les villages sont immergés dans l'arrondissement de Wina. Dans le département du Mayo-Danay, cinq arrondissements sur les onze sont touchés par ces eaux en furie. Il s'agit de Velé, Kaï-Kaï, Guéré, Maga et Yagoua. Le préfet du Mayo-Danay, Jean Lazare Ndongo Ndongo, lors d’une récente cérémonie de distribution des denrées aux victimes, a souligné que « vous n’êtes pas sans ignorer que nous avons enregistré des sinistrés suite aux inondations que nous avons connues et qui continuent d’ailleurs ». Dans le Logone et Chari, c'est l'arrondissement de Zina qui est immergé, et est coupé de la région de l'Extrême-Nord depuis quelques semaines. Des familles assistent impuissamment à la destruction de leurs maisons, des champs et d'autres biens. Ici, les villages inondés sont entre autres Alvakai 1 et 2, Manka, Malazina, Arainaba, Lahai, Ming-Gala, Padmangai, Pchoukfou 1 et 2, Galami, Galaet sifna. Dans le canton de Mazera, ce sont les localités de Sara Sara, Mandjour, Padmangai-Mazera, Dabia, Margué, Manda et Degré qui sont surprises par les eaux. « Je suis sur le terrain depuis quelques jours pour assister les victimes en leur apportant aussi un soutien matériel que les élites envoient », signale Mahamat Souaïbou chef traditionnel à Lahaï dans l'arrondissement de Zina. A Maga, la Semry a ouvert quelques vannes du lac pour évacuer le trop plein d’eau, afin d’éviter que la digue ne cède. Ce qui augmente la quantité d'eau qui envahit les habitations. A Yagoua, chef-lieu ...