[société] le directeur de publication du journal Le messager en route pour la prison

Ce confrère sera présenté devant le Procureur ce jour. Déjà hier mardi 17 Janvier, il a subi un interrogatoire assez dur de l’enquêteur dans une affaire de  » Droit de réponse » publié par le journal Le Messager. 237online.com publie sa réaction écrite.

 » Bonjour à vous. Pour la publication d’un droit de réponse sur l’affaire « Jebale » , je viens de passer 8h au service central de recherches judiciaires de la Gendarmerie nationale. On me reproche d’avoir publié un droit de réponse qui a mis en cause le sous-préfet de Yaoundé 7, élite de Jebale qui a porté plainte contre, non pas Le Messager ou son DP, mais contre ses frères du village autour du droit de réponse querellé.

J’ai été entendu longuement au non vouloir d’un enquêteur aux attitudes rudes. A la fin je devais être mis sous garde à vue pour être conduit chez le procureur demain matin. Face mon état de santé, il m’a été demandé de revenir me matin à 8h pour être présenté au Procureur de la République. C’est le procureur de la République qui décidera du sort du DP du Messager que je suis. »

237online.com exprime toute sa solidarité à ce confrère et exhorte les autorités judiciaires à ne pas favorisé le classement du Cameroun parmi les pays qui bafouent les libertés de la presse.