[société] Chantal Biya paralyse la ville de Yaoundé pour sa réunion au cerac

Depuis la matinée de ce vendredi 13 janvier 2023, les habitants de la capitale politique du Cameroun vivent un vrai calvaire.

Le centre névralgique de Yaoundé, militarisée. Raison : les travaux du Cercle des Amis du Cameroun ( CERAC) que préside la Première dame du Cameroun. La ville, militarisée depuis la matinée.

En cette soirée, il est lorsque 17 heures 40 locales au moment où nous écrivons ces lignes. Depuis une heure, la ville est paralysée du côté du Boulevard du Mai, Carrefour Warda, et jusqu’à l’axe conduisant au palais présidentiel.

La circulation des personnes et des véhicules est strictement interdite. L’on attend toujours que Chantal BIYA sorte du CERAC. Interdit d’aller même à pied. Comme des moutons, les Camerounais sont interdits de se mouvoir.

De longues files de véhicules de part et d’autre, en cette heure d’affluence où l’on rentre du travail. C’est aussi le début du weekend.