[société] Équinoxe TV, les raisons du départ du directeur de production wappi

La saignée se poursuit à Equinoxe Tv. Comme Camerounweb vous le rapportait, Emmanuel Wappi a jeté l'éponge. Selon l'activiste Patrick Mballa, le directeur de production de la chaîne bleue émettant depuis Douala n'a pas supporté les nombreux mois de salaires impayés. Avant sa démission le 06 janvier 2023, il aurait cumulé 14 mois d'arriérés. Pour l'activiste, Equinoxe Tv connait un gros souci de trésorerie. "Les robinets étant fermés au palais, nous sommes en train d’entrer dans une période de vaches maigres chez les profiteurs de la république. Il faudra désormais travailler avant de manger. C'est chaud.", explique-t-il.

Plusieurs ténors de la chaîne ont déjà plié bagage. C’est le cas de l’ancien rédacteur en chef et présentateur vedette Cedric Noufele qui vit et travaille désormais au Canada. Depuis plusieurs mois des employés sous couvert de l’anonymat dénoncent la mauvaise gestion du frère du fondateur de la chaine.

Vers le chaos

Les nouvelles qui parviennent à la rédaction de CamerounWeb ne sont pas bonnes pour la chaîne de télévision privée Equinoxe. Biamou Théophile, le frère du fondateur du média qui occupe le poste de directeur d’exploitation, mène Equinoxe Tv vers sa chute.

Le dernier scandale en date a eu lieu ce week-end. « Le début du week-end était mouvementé dans les locaux de la chaîne du peuple. Un annonceur connu des téléspectateurs s'est livré en spectacle dans les locaux avec le directeur d'exploitation de l'entreprise après que celui-ci ait donné l'ordre que la diffusion d'une campagne de spectacle des 10 ans de son concept soit brutalement interrompue. Face à cet acte, l'annonceur qui n'est personne d'autre que Consty Lamine du concept SALAKA n'attendra pas et se rendra illico presto dans les locaux. S’en est suivie une joute verbale entre les deux hommes qui peinaient à se comprendre et ont failli en venir aux mains », rapporte notre source.