[santé] un corps abandonné à la morgue depuis 2014 à l'hôpital central

Cette dépouille fait partie des 54 que conserve depuis neuf ans, cette formation hospitalière.

 

Hopital central

54. C’est le nombre de corps abandonnés à l’hôpital central de Yaoundé. Parmi ces dépouilles, il y a celle d’une dame qui gît à la chambre froide depuis 2014. Selon le reportage diffusé par nos confrères de Canal 2 international, Lebledparle.com apprend qu’il y aurait un litige entre deux familles qui se disputent le corps.

Comme ce corps, 53 autres ont été abandonnés entre 2016 et 2022. Les responsables de ladite formation hospitalière multiplient les communiqués afin que les familles des concernées puissent entrer en passer de leurs personnes décédées et que ces dernières reposent afin dans leurs dernières demeures.

Dans le cas confrère, explique le médecin légiste de l’hôpital central, une procédure est en cours selon la réglementation en vigueur. Au bout de la démarche, les familles auront une semaine pour se signaler faute de quoi, les dépouilles seront inhumées dans une fosse commune sous la supervision du préfet du département du Mfoundi.

Pour mémoire, le phénomène d’abandon des corps est monnaie courante. L’absence des pièces d’identité et le manque d’information ou encore les questions financières pourraient expliquer la situation…