[Santé] booster les taux de couverture vaccinale à Bertoua

Les communes de la région du Soleil levant qui bénéficient du projet Lokale, ont reçu un appui en matériel roulant du partenaire Helen Keller le 14 octobre 2022. Les communes de la région de l’Est qui bénéficient du projet Lokale ont reçu à Bertoua le 14 octobre 2022, du matériel roulant et plus particulièrement des motos pour accroître le rendement de leurs activités en terme de vaccination. L’objectif du partenaire au développement Helen Keller, est que tous les enfants de la République soient vaccinés, un idéal qui est loin d’être atteint dans la région de l’Est, et singulièrement dans les communes qui sont accompagnées par Helen Keller. « Le taux de couverture vaccinale, même s’il est élevé, il reste encore des zones de résistance, la preuve en est que le tableau de bord signale qu’à Atok, le taux de couverture vaccinale mentionne à 88 %. En plus des motos, les communes seront aussi dotées des desktops, à Goura par contre le pourcentage indique une performance de 82 %, voilà pourquoi nous leur apportons un accompagnement logistique pour faciliter le déploiement maximal des équipes de vaccination, nous ambitionnons ainsi à améliorer le taux de couverture vaccinale dans les communes», indique Ismael Tella, directeur national de Helen Keller. Au-delà de la vaccination, les participants en l’occurrence les chefs des exécutifs municipaux et leurs collaborateurs ont été outillés sur des axes sur lesquels ils doivent appesantir leurs efforts afin d’assurer à leurs populations un bon état de santé. En plus des motos, les maires ont aussi reçu des glacières pour conserver des vaccins et des ordinateurs. « Ce matériel que vous recevez aujourd’hui doit servir particulièrement à la promotion de la santé dans votre commune notamment la promotion de la vaccination », a insisté le responsable de la logistique à Helen Keller. Les bénéficiaires au nom de leurs populations savent déjà ce qu’ils en feront du matériel reçu. « Nous sommes dans des localités très enclavées, et par conséquent couvrir une campagne de vaccination n’a jamais été un exercice aisé notamment pour les équipes et leurs matériels. Donc ce matériel va permettre aux uns et aux autres de se mouvoir sur le terrain », a commenté Yves Bak, le maire de la Commune d’Atok.