[Politique] Maurice kamto tente un come-back face à Paul Biya

Si ce retour dans le jeu électoral était prévisible, l’annonce de la participation du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) aux prochains scrutins a eu un impact. « Décision réfléchie » pour leur Certains, « comble d’incohérence » pour d’autres, la fin de phrase prononcée par Maurice Kamto alors qu’il procédait à l’installation du bureau local du MRC dans la région du Littoral 2, le 8 octobre dernier, a été largement commentée. « Du sur-mesure pour Biya » Ce come-back reflète avant tout un repositionnement tactique du MRC, qui s’emploie depuis quatre ans à dénoncer l’injustice d’un système politique qu’il considère comme être « sur mesure pour le président Biya » et qui, selon lui, laisse peu de place à l’expression de points de vue opposés. Cet avis décidé, Kamto l’avait défendu devant le Conseil constitutionnel lors de l’examen du contentieux électoral sur les résultats de la présidentielle de 2018. Les nombreuses manifestations anti-Biya qui ont suivi ont été violemment réprimées par les troupes. de commander.