[religion] monseigneur Julio murat fait ses adieux

Nommé Nonce  apostolique en Suède et en Islande par le Saint-Siège le 9 novembre dernier, Mgr Julio Murat s’apprête à quitter le Cameroun.

 

Mgr Julio Murat fait ses adieux au Cameroun

Mgr Julio Murat reçu en audience par S.E Paul Biya (photo d’archive)

Mgr Julio Murat, Nonce apostolique en fin de mission au Cameroun et en Guinée équatoriale a fait ses adieux à la présidence de la République mercredi 14 décembre  2022. Au nom du président Paul Biya, le diplomate  du Vatican a été reçu par le ministre d’Etat secrétaire général de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh. Les deux personnalités ont évoqué la relation fructueuse entre les deux Etats ainsi que les valeurs communes, notamment la paix, apprend-on de la Crtv radio.

Avant d’être reçu au Palais de l’Unité, le diplomate de 61 ans, de nationalité turque, a eu droit à une messe d’action de grâce pour sa mission pastorale au Cameroun. Cette messe a été dite en la cathédrale notre Dame des Victoires de  Yaoundé le lundi 12 décembre 2022. Au cours de l’eucharistie à laquelle ont pris part tous  les évêques du Cameroun, le successeur de Mgr Pioro Pioppo en 2018, a axé son témoignage sur la convivialité inoubliable de l’église catholique au Cameroun.

«   Il est des choses dans la vie qu’on n’oublie pas. Je n’oublierai jamais l’accueil qui m’avait  été réservé par les évêques du Cameroun à mon arrivée ici. Et lors des obsèques de ma mère, les évêques m’ont témoigné de leur affection en célébrant, ici à la cathédrale, une messe avec moi », a déclaré le docteur en droit canonique ordonné prêtre le 25 mai 1986 pour le compte du diocèse de Izmir en Turquie, et qui a servi comme Nonce apostolique en Zambie et au Malawi avant d’arriver au Cameroun.

Le président de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun Mgr Andrew Nkea quant à lui a salué l’ami particulier qu’aura été le Nonce pour chaque évêque, son implication dans la vie de l’église qui est au Cameroun et son attention pour le retour de la paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, rapporte l’archidiocèse de Yaoundé.

Au moment où sa hiérarchie l’appelle pour servir ailleurs, le polyglotte (il parle français, italien, anglais, allemand et grec) Julio Murat dit toutes les bonnes nouvelles apprises au Cameroun. Le service diplomatique qu’il intègre le 1er  janvier 1994 le conduit en Suède et en Island. Dans ce service-là, Bien avant, il a accompli des missions en Indonésie, au Pakistan, en Biélorussie, en Autriche.