[Politique] Sam Séverin Ango accuse le MRC d'être un parti tribaliste

Pour l’homme politique, le MRC est un parti tribalo ethnique aux relents fascistes. Le journaliste Sam Severin Ango accuse le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) d’être un parti tribaliste. « Le MRC de Maurice Kamto tombe le masque : parti tribalo ethnique aux relents fascistes?? », écrit le président national de La Nationale crée par feu Abel Eyinga en 1996. Sam Severin Ango est un ancien militant du MRC. Il avait démissionné du parti. «Ce qui m’a choqué dans le MRC est le fait que je n’ai pas reçu tous les soutiens du parti pour travailler dans une région fermée à l’opposition comme le sud. », déclarait-il le jeudi 17 mars 2022 sur ABK Radio. « Nous nous sommes sentis abandonnés par Maurice Kamto dans le Sud. Il n’y est jamais allé en visite alors que c’était là-bas qu’on l’attendait le plus. On ne me donnait rien du tout au MRC en terme davantage. », ajoutait l’homme politique. Pour mémoire, lors de l’élection présidentielle de 2018, Sam Séverin Ango abandonne le journalisme pour se mettre d’abord aux côtés d’Akere Muna comme porte-parole, puis du feu pasteur Franklin Ndifor Afanwi. En 2020, l’homme politique décide de militer au sein du MRC. Après la décision de Maurice Kamto de ne pas participer aux élections législatives et municipales, Sam Séverin Ango annonce plus tard qu’il se retire de la politique. En juin 2021, il revient dans les médias en s’associant à un projet médiatique avec le président du PURS Serge Espoir Matomba. Sam Séverin Ango est nommé directeur de la radio FOR YOU. En février 2022, il démissionne de cette radio tout en regrettant sa collaboration avec le président du PURS.