[Politique] Mamadou Mota : ‹‹ le boycott a remplir sa fonction ››

Pour le 1er vice-président du MRC, Maurice Kamto a pris une sage décision en annonçant la participation du parti lors des prochaines élections présidentielles. Maurice Kamto est au centre de toutes les critiques depuis qu’il a annoncé prendre part aux prochaines élections présidentielles. Alors qu’aucune de ses exigences n’ont pas été satisfaites (fin de la crise anglophone, révision du code électoral…) « La décision du PN (Président national, Ndlr) a eu une résonance positive dans le septentrion. Tant parmi les militants que parmi nos sympathisants. Un fervent adepte du MRC a crié : yowwah ! Yallah! On y va! Beaucoup chercheront à trouver une explication logique dans le tournant. », défend Mamadou Mota, le 1er vice-président du MRC. Il reprend ainsi les propos de Dr Boutché, cadre du parti dans le Diamaré 2, Extrême-Nord « Rassurez-vous, il n’y a pas de logique mathématique dans la tactique politique ne soyez pas choqué. Je dis bravo au président Kamto pour cette feinte politique. Quel stratagème ! Quel timing ! Bravo ! Mes amis. On est en politique. On n’est pas en religion. Pas de temps à perdre, allons à la conquête des suffrages. », ajoute-t-il. A l’en croire, toute personne qui a participé à la campagne d’explication du boycott, ne peut pas utiliser les mêmes arguments pour expliquer le changement de paradigme. « Le boycott a rempli sa fonction. Le peuple est pris à témoin en ce qui concerne notre sacrifice. On tourne la page, on œuvre à libérer nos APS. À nous la continuation de l’implantation du parti à travers la création des unités, les adhésions massives, sans oublier les campagnes d’inscription sur les listes électorales… »