[Politique] Auréole Tchoumi : ‹‹ j'ai été bien accueilli au RDPC avec un tapis rouge ››

Pour l’ancien militant de l’Alliance des forces progressistes (Afp), personne n’est indispensable dans la vie. Auréole Tchoumi le désormais militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), était sur le plateau de l’émission Cartes sur tables de ce mercredi 14 septembre 2022. Profitant de la tribune, ce dernier a vanté son accueil au sein du parti de Paul Biya, le président national du Rdpc. « À la question de savoir comment il avait été reçu au Rassemblement démocratique du Peuple camerounais (Rdpc), l’ancien militant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc) a répondu, sourire en coin « Oui plus que je ne l’imaginais, beaucoup plus que je ne l’imaginais, avec un tapis rouge, mais naturellement avec beaucoup de garde-fous. Mais c’était bien », relève nos confrères du journal Médiatude. Il dit au passage avoir reçu beaucoup d’injures avec son départ de l’Afp. « Bon je ne sais pas si le flot d’injures, de critiques mais beaucoup plus d’injures, la critique, elle peut être constructive. Je ne sais pas si c’est ça qu’on peut appeler l’arme. Personne n’est indispensable dans la vie, on arrive dans un moment donné de repartir. Parce que quand on venait d’abord, d’ailleurs, on n’a pas été appelé, on est venu de soi, donc l’heure de partir arrive, il faut accepter de partir. Maintenant que les gens en fassent une affaire personnelle au point de faire tout ce qu’ils font sur les réseaux sociaux, il revient à leurs partis politiques de les recadrer, mais on comprend donc… », a poursuivi Auréole Tchoumi.