[NOSO]vente de munitions aux séparatistes,un sergent chef de l'armée pris la main dans le sac

Le sous officier de l'armée a été cueilli en possession de plus de 5000 munitions, qu'il était sur le point de vendre aux séparatistes anglophones

 

Le sous officier de l’armée a été cueilli en possession de plus de 5000 munitions, qu’il était sur le point de vendre aux séparatistes anglophones. En exploitation à la division de la sécurité militaire (Semil), l’inculpation du concerné par le commissaire du gouvernement est une question d’heures, a indiqué au téléphone, une source contactée par Panorama Papers.

Cette situation survient alors que au moins une dizaine de soldats loyalistes sont tombés sur les théâtres des opérations, ce weekend au Noso.