[Influenceur]une lionne du bikutsi entonne l'hymne de la paix

C'est l'objectif principal que se fixe Lady Ponce, qui est en concert le samedi, 17 décembre 2022 au Palais polyvalent des sports de Yaoundé. L'artiste-musicienne camerounaise s'est livrée à la presse nationale et internationale hier à Yaoundé.

 

Par Serge Aimé Bikoi

 

Après 16 ans de carrière internationale et après avoir fait le tour des plus grandes scènes mondiales en corroborant, à chaque fois, son statut d’icône de la musique africaine, Adèle Rufine Ngono, de son vrai nom, 38 ans, se produira dans 17 jours au Paposy(Palais polyvalent des sports de Yaoundé). Après avoir fait salle comble à l’Olympia de Paris le 10 septembre 2022, la lionne indomptable de la culture camerounaise annonce au grand public son come-back à Yaoundé pour offrir un concert live à caractère caritatif et culturel avec des invités de choix et de poids à la dimension de sa carrière et de sa notoriété, laquelle dépasse les frontières.

Au cours de l’échange public d’hier, Lady Ponce a souligné que cet événement contribue à promotion de la culture de la paix, de la tolérance et au rapprochement des peuples dans leur hétérogénéité culturelle, ethnique et religieuse. S’inscrivant, tous azimuts, dans l’œuvre de consolidation de la paix au Cameroun, cette artiste-musicienne camerounaise, qui a débuté sa carrière en 2004 grâce à son titre à succès “Le ventre et le bas-ventre“, milite contre les tares sociales telles que l’ethnocentrisme, la haine et les rancœurs. Entre autres objectifs dudit concert géant :

* servir au public de la cité capitale un spectacle digne de ce nom tel que celui auquel le public de Paris a assisté le 10 septembre 2022 dans la mythique salle de spectacle de l’Olympia en France;

* célébrer le vivre-ensemble et renforcer les liens d’amitié, de fraternité et d’amour entre les concitoyens ;

* offrir un grand moment de communion entre les artistes invités, le public constitué des jeunes de tous bords et des orphelins de la Fondation de Lady Ponce.

L’organisation de ce show artistico-culturel offre l’opportunité à l’esthète du Bikutsi et à son équipe d’effectuer des descentes sur le terrain. Question de venir à la rescousse des catégories sociales vulnérables dans des hôpitaux, des milieux carcéraux, ainsi que dans des orphelinats du Cameroun. Cependant, si le dispositif organisationnel est quasiment prêt à moins de trois semaines du jour j, indique le manager de l’artiste, Tanko Dimenko, une salve d’inquiétude affecte, en ce moment, le staff tant les sponsors dûment sollicités il y a quelques mois n’ont pas encore accordé leur onction, en décidant, manifestement, d’accompagner l’artiste et, partant, cet événement. A l’heure actuelle, seule la Société anonyme des Brasseries du Cameroun(Sabc) va jouer aux abonnés présents en tant que l’un des sponsors. Cette entreprise brassicole va, en effet, offrir une nomenclature de boissons gazeuses aux mélomanes et fan’s de la diva du Bikutsi. Aux autres mécènes, partenaires, structures, entreprises, multinationales et particuliers de s’associer à l’organisation et à la réussite dudit show de fin d’année.