[Divers] Extrême-Nord : après Yagoua, Kousseri inondé par des eaux

Les victimes attendent une prompte réaction du gouvernement. La ville de Kousseri est sous la menace des eaux depuis le début de la semaine en cours. Selon nos confrères de la Crtv, la radio publique, plusieurs quartiers du chef-lieu du Logone et Chari sont inondés par le trop plein des eaux du fleuve Logone. Les maisons et cultures sont détruites chaque jour. Une situation pénible pour les habitants. Les effets de ces inondations se font déjà ressentir avec le choléra qui a refait surface, à cause des eaux souillées consommées par des populations. A côté des mesures gouvernementales qui ont consisté au récasement de certaines familles sinistrées et la mise à la disposition des appuis aux victimes, des jeunes mettent du sable pour barrer les eaux, en vain. Selon les autorités locales, la situation est plus graves dans les zones rurales où l’on signale la destruction de plusieurs hectares de cultures avec un risque de menace sur la sécurité alimentaire. Ces inondations interviennent quelques jours après celles qui ont frappé la ville de Yagoua, causant des dizaines de milliers de sinistrés. Pour apporter du réconfort aux victimes, le président de la République a dépêché la semaine dernière son ministre de l’Administration territoriale, pour offrir des produits de première consommation, du matériel de couchage et tentes aux sinistrés.