[Éducation]4e cuvée pour l'Enieg Louis Braille du cjarc

La cérémonie solennelle de remise des parchemins s'est tenue le 02 juillet dernier à Yaoundé. Par Rostand Tchami Ils sont au total 60 à avoir reçu leurs diplômes de fin de formation. Il s’agit des élèves-maîtres déficients visuels et auditifs et même normaux, qui étaient inscrits, pour le compte de l’année académique écoulée, à l’Enieg bilingue inclusive Louis braille du Club des jeunes aveugles réhabilités du Cameroun. Contrairement à l’année dernière, l’effectif de cette année a doublé avec 5 déficients notamment 3 visuels et 2 auditifs. De quoi susciter la joie à la directrice de cette institution même si la formation n’a pas toujours été évidente.« Les faits marquants de cette formation, c’est d’abord la présence des élèves-maîtres déficients visuels et auditifs. Cette année nous avons doublé en effectif et la gestion de tous ces candidats, c’est ce qui a marqué cette année académique », s’est réjouie Carole Nguimi, directrice de l’Enieg. Avant de déplorer quelques difficultés. « Les difficultés étaient beaucoup plus d’ordre financier parce que nous sommes une Enieg bilingue inclusive privée et puis la prise en charge des élèves-maîtres déficients visuels et auditifs coûtent cher parce que ça demande de transcrire des épreuves, ça demande aussi des enseignants supplémentaires. En dehors de cela, il y a aussi la difficulté avec des élèves-maîtres qui étaient souvent absents. Mais avec un peu de rigueur ils sont venus à l’ordre et la formation s’est bien passée ».