[Éducation] le proviseur cité dans une affaire de détournement au lycée bilingue de kribi

• Des soupçons de détournement pèsent sur le lycée Bilingue de Kribi

• On parle des frais d'APEE

• Le proviseur indexé

Au Cameroun, il n'y a pas que dans les ministères et les entreprises qu'on pointe du doigt des cas de détournement. L'école aussi qui est sensée inculquer des valeurs de morale, n'est pas en reste. C'est le cas du Lycée Bilingue de Kribi, un établissement d'enseignement secondaire situé dans la ville de Kribi, Région du Sud, département de l'océan. Dans ce lycée, le proviseur est cité dans cas de détournement des frais d'APEE (Associations des Parents d'Élèves et Enseignants).

En effet, à croire aux dénonciations reçues par la rédaction de camerounweb.com, les 2/3 des 125 millions de Fcfa de frais d'APEE de cette sont détournés chaque année scolaire. On parle d'un vol organisé par Zamedjo Lamarchi, Proviseur dudit Lycée, en coaction avec le Président de l'Association des Parents d'Elèves et Enseignants (APEE).

Cette colossale somme d'argent correspond aux payements de 5 000 FCFA par élèves, à raison de 25 000 élèves par an.

Comment est géré cet argent ?

Selon des sources dignes de foi, 3,5 millions de fcfa sont débloqués chaque mois pour les salaires des Enseignants Vacataires et la propreté du lycée pendant 12 mois. Ce qui donne un total de 42, 5 millions de FCFA de dépenses annuelles sur les 125 millions de fcfa perçus.

La somme de 82, 5 millions de fcfa restante après avoir soustrait 42,5 millions de fcfa sera engloutie par le Proviseur du lycée Bilingue de Kribi et les responsables de l'APEE.

Au regard de son train de vie princier, Zamedjo Lamarchi a des biens immobiliers au dessus de son rang social. Sa boulimie financière a déjà été répercutée en haut lieu. La Ministre des Enseignants Secondaires, Pr Nolova Lyonga serait très remontée contre ce Professeur des Lycées d'Enseignement Général (PLEG), qu'elle avait nommé Proviseur du Lycée Bilingue de Kribi.