[Éducation] Extrême-Nord : la police lance une chasse aux élèves errants à Yagoua

Le commissaire de cette ville ordonne l’arrestation de ces élèves pendant les heures de cours. Dans un communiqué signé le 18 septembre 2022, le commissaire de police de la ville de Yagoua, lance une chasse aux élèves errants de cette ville. Pour ce faire, il a ordonné l’arrestation d’élèves trouvés en errance pendant les heures de classe. Cette décision, selon le commissaire de police, vise à lutter contre l’absentéisme scolaire au cours de l’année scolaire 2022/2023. « A cet effet, tout élève trouvé en errance dans la ville pendant les heures de classe sera arrêté et conduit au commissariat où les parents ou chefs d’établissements viendront le renflouer », menace le commissaire. Il a exhorté les différents chefs d’établissements de la commune « à signaler en urgence le commissariat aux numéros suivants : 655 976 476, 655 976 478, 655 978 017 ». D’après l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC), l’absentéisme des enseignants et des élèves est l’une des causes du taux élevé d’échec scolaire dans l’Extrême-Nord.