[Éducation] Deux élèves meurent lors d'une bousculade à Douala

Elles étaient allées danser dans un établissement scolaire du côté du quartier Bonamoussadi le 2 janvier 2023.

Darinelle et Yvana ne se sont pas présentées ce 3 janvier 2023 au lycée bilingue de Bepanda comme leurs camarades de classes à l’occasion de la rentrée scolaire du 2ème trimestre. Et pour cause, les deux adolescentes sont décédées la veille lors d’une bousculade dans l’enceinte du groupe scolaire bilingue Le marseillais sis à Bonamoussadi. Cet établissement scolaire s’était transformé le temps des festivités de fin d’année en une mini-boite de nuit pour enfants et adolescents. Juste avant le début des classes, elles sont allées s’offrir une dernière danse qui s’est avérée fatale pour elles.

Les témoins de la scène racontent qu’un individu a pu tromper la vigilance de la sécurité pour rentrer dans la salle en criant, «voilà les microbes qui arrivent». Débandade totale. Ceux qui étaient dehors apprend-on, sont entrés en courant. Dans la panique, les fêtards du jour se sont mis à se marcher les uns sur les autres. Sur le carreau, de nombreux blessés. Immédiatement, ils ont été transférés à l’hôpital de district de Bonamoussadi. Mais Darinelle et sa voisine Yvana n’ont pas survécu. Et trois autres enfants encore non identifiés.

De sources concordantes, il n’y avait pas de «microbes» aux environs. Ce n’était qu’une fausse alerte. La veille des fêtes, le gouverneur de la région du littoral mettait déjà en garde contre les colporteurs de fausses nouvelles au sujet de ces groupes de délinquants.