[Économie]la Douane camerounaise saisit 1234 caméléons séchés

La cargaison de cette espèce protégée était en provenance du Nigeria pour Douala, la capitale économique du Cameroun. C’est l’une des saisies les plus importantes de la douane camerounaise en cette année. C’est le 15 octobre que la brigade commerciale des douanes d’Idenau dans la région du Sud-Ouest a intercepté cette cargaison contenant 1234 caméléons séchés d’un poids total évalué à 28 kilogrammes. Ce butin selon l’adjudant principal Boukar, le chef de cette mission de surveillance, était dissimulé entre les marchandises qui avaient pour destination, Douala. Interrogé, le conducteur n’a pas donné de réponses convaincantes. Ce qui a conduit cette équipe, à une fouille systématique de la cargaison. Le Caméléon est une espèce protégée par Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (Cites). A ce titre, elle fixe un cadre juridique et des procédures pour faire en sorte que les espèces sauvages faisant l’objet d’un commerce international ne soient pas surexploitées. La CITES met d’ailleurs constamment à jour et publie ses données du commerce international d’espèces protégées. La douane a profité de cette pêche d’un autre genre pour sensibiliser les populations à la nécessité de participer à la lutte contre l’extermination des espèces protégées. «Nous demandons aux populations du Sud-Ouest d’être des acteurs de la lutte contre la contrebande et les fraudes douanières de tous genres en mettant à notre disposition le renseignement qui nous permettra d’agir efficacement sur le terrain», a rappelé Achille Kamdem Mouaffo, commandant du groupement actif des douanes du Sud-Ouest au micro de nos confrères du quotidien gouvernemental.